CULTURE /Ta Karamba : « Merci à KPC pour le respect et l’honneur… »

by Kolazine / il y a 24 mois / 0 Commentaires
#

Elhadj Karamba Dioubaté est un Artiste-Parolier-Balafoniste qui a fait son temps sous la révolution de Sékou Touré, sous l’ère Lansana Conté, sous capitaine Moussa Dadis Camara, sous Général Sékouba Konaté et continue de servir sous Alpha Condé. Communément appelé Ta Karamba (Traduisez du Soussou, le grand Frère Karamba) pour sa courtoisie, sa disponibilité et sa connaissance de l’art des Djelis : La Parole dont il est un des grands maitres, le longiligne fils de Kaakandé est le plus grand médiateur des artistes en Guinée. Tous les artistes musiciens de Guinée sont unanimes là-dessus. Ta Karamba a cultivé la science de réconcilier les personnes, les plus opposées et de gérer les situations les plus complexes. Quand il prend la parole, il allie aisance, logique, tournures, exemples et anecdotes qu’il captive l’attention de tous ceux qui l’écoutent. Le reste vient naturellement… Fondateur et Directeur Général de la structure Diakankè Kounda productions, Ta Karamba et son binôme, Ta Sèkhou se sont toujours battus pour la promotion de la Musique Guinéenne. La musique Guinéenne pure et dure. Un combat noble quand on sait que notre musique bat de l’ail, faute d’exploration et de valorisation. Il y’a quelque jours, Ta Karamba a rendu visite à Kerfalla Camara KPC, PDG du groupe Guicopres, Président du légendaire Hafia Football club. Depuis ça, les deux dignes fils de Boké ont gardé le contact. Le Prince Nalou et son Djéli du Diakankè Kounda n’ont fait que perpétuer la tradition, celle de marcher ensemble, main dans la main, comme il se doit. Chacun jouant son rôle. Sur KPC, Ta Karamba ne rate aucune occasion de rappeler : « Je remercie Monsieur Kerfalla Camara KPC, pour le temps qu’il a bien voulu m’accorder ainsi que les honneurs. Je reste reconnaissant et le sera toujours que KPC est un digne fils du Naloutaye de Boké et qu’il sert toute la Guinée. Y’a pas mieux placé que moi pour parler de lui. Je suis très fier de lui en tant que Djéli qui retiens et dit l’histoire des hommes dans la société. Je demande à Dieu de lui donner encore plus de force de continuer de faire du bien. Moi, Karamba Dioubaté, je serais toujours là pour dire et faire comprendre à tous, le bien fondé des actes de KPC…Quand quelqu’un est bon, faut le lui reconnaitre et à temps. KPC est un homme qui sert toute la Guinée. Merci à lui… Allahou Wahidoun » A-t-il martelé. Les Djélis, nous ne cesserons jamais de le noter, jouent un rôle prépondérant dans notre société. C’est pourquoi, il est important qu’ils soient choyés et respectés afin que leur art ancestral continue de garnir notre patrimoine culturel. En tous les cas, Ta Karamba est un des Djélis à valoriser et à écouter pour tout ce qu’il représente et ce qu’il peut apporter à la Guinée. Podiumagazine.com







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.