Lionel Messi décroche le Ballon d'Or 2023, son huitième sacre

by Kolazine / il y a 8 mois / 0 Commentaires
#

Lionel Messi a décroché à Paris, lundi soir, le Ballon d'Or 2023. Il obtient pour la huitième fois la plus prestigieuse récompense individuelle au football. Un record absolu et une consécration pour la "Pulga", qui a remporté en 2022 la première Coupe du monde de sa carrière au Qatar.

Et le Ballon d'Or 2023 est attribué à... Lionel Messi. L'attaquant argentin a décroché la plus prestigieuse récompense individuelle au football, lundi 30 octobre à Paris. Il s'agit de son huitième sacre, un trophée qui vient couronner un Mondial-2022 où la "Pulga" a soulevé la première Coupe du monde de sa carrière après la victoire en finale de l'Argentine face à la France.

Et à la fin, c'est Messi qui gagne. Au crépuscule d'une carrière prodigieuse, Lionel Messi a pris pour la huitième fois la lumière au théâtre du Châtelet à Paris... Sacré champion du monde pour la première fois, auteur de sept buts durant le Mondial-2022 – dont un doublé en finale –, l'Argentin de 36 ans a devancé sur le podium le Norvégien Erling Haaland et le Français Kylian Mbappé.

Après 2009, 2010, 2011, 2012, 2015 et 2019 avec le Barça et 2021 sous les couleurs du PSG, Messi ajoute une ligne de plus à un palmarès époustouflant qu'il a parachevé en 2021 et 2022 par une première Copa America et donc le Graal mondial.

Ses jeunes dauphins de 23 et 24 ans avaient pourtant des arguments. Inscrivant 52 buts en 53 matches pour sa première année en Angleterre, Haaland a offert sa première Ligue des champions à Manchester City, mais aussi la Premier League et la Coupe d'Angleterre pour compléter un triplé étincelant.

La Copa America-2024, chant du cygne de la "Pulga" ?

Vice-champion du monde avec la France, Mbappé a lui fini meilleur buteur de la compétition (huit buts), une unité devant Messi, dont un triplé de grande classe en finale. Champions de France avec le PSG, Mbappé comme Messi ont en revanche échoué en Ligue des champions.

Mais c'est bien la finale dantesque du Mondial, le 18 décembre au stade de Lusail, et son issue (3-3, 4-2 aux t.a.b.) qui a fait la différence pour la "Pulga", qui améliore son record avec désormais trois Ballons d'Or de plus que Cristiano Ronaldo (cinq).

Depuis 2008 (premier trophée pour Ronaldo) et 2009 (premier pour Messi), les deux ogres du football mondial ont cannibalisé la récompense France Football : seuls Luka Modric, en 2018, et Benzema, en 2022, ont ramassé les miettes.

L'avenir dira si cette énième récompense individuelle est la dernière pour celui qui joue désormais en MLS à l'Inter Miami, dans un championnat bien moins relevé.

Toujours est-il que l'enfant de Rosario a toujours faim : Messi (178 sélections, 106 buts) compte participer à la Copa America-2024. Son chant du cygne. À moins qu'il ne pousse jusqu'au Mondial-2026...

Avec AFP

Commentaires