Interview : « Le professeur Alpha Condé est un président champion », dixit Alseny ‘’Marco’’ Camara président de la JEUPAC

by Kolazine / il y a 64 mois / 0 Commentaires
#

Dans son calme olympien, Alseny Marco Camara, nous a reçus pour parler du tournoi qui porte son nom. Un tournoi organisé par les jeunes formateurs de Bonfi, mais aussi l’ambition qu’affiche de son ONG JEUPAC pour la réélection du Président Alpha Condé dès le premier tour de la présidentielle du 11 octobre prochain.
Comment est née la JEUPAC ?
La jeupac (jeunesse présidentielle Alpha Condé) est née en 2010 après une longue réflexion des jeunes autour de moi, pour un soutien inconditionnel aux idéaux de paix, de développement du président Professeur Alpha Condé. Donc, le but principal de cette ONG est le soutien du chef de l’état et de son gouvernement. Elle est composée de plus de 15.000 membres, la JEUPAC est constituée d’une assemblée générale et possède un président d’honneur du nom de M. Mamadouba Sankhon, Directeur General du port autonome de Conakry. Dites nous pourquoi avez-vous accepté qu’on vous donne le nom de ce tournoi ?
Je voudrais remercier au nom de la jeupac les initiateurs de ce tournoi. Cette compétition n’est pas organisée par les jeunes de mon quartier, mais plutôt par l’ensemble des jeunes formateurs du stade Olympa Africa de Bonfi. Ceci en reconnaissance des efforts que j’ai fourni par rapport à la reconstruction de la tribune de ce dit stade. Ils ont pensé que l’acte méritait d’être soutenu, mais surtout ça ne devrait pas passer sous silence. Un fait social très bien apprécié par tous les observateurs du football de Conakry, donc l’accepter n’était pour moi qu’une réjouissance mais également de l’ensemble des membres de la JEUPAC.
Qu’est ce qui vous a poussé a rénové ce stade et où avez-vous trouvé le financement ?
Je suis fils de cette localité. Donc, je ne pouvais pas voir ce stade mourir à petit feu sans venir au secours, surtout que c’est une cuvette qui est la raison d’être des deux communes à savoir : Matoto et Matam, ayant les petits moyens avec mon ONG jeupac, on s’est dit lors d’une réunion d’investir pour cette cause juvénile. Faire cette tribune est une très bonne chose pour toute la jeunesse de ces deux communes mais aussi l’ensemble des jeunes de Guinée.
Cette réalisation émane des cotisations des membres de la jeupac 5000 francs guinéens par moi et plus de 15000 personnes sont dans cette ONG.
Quelles sont vos perspectives ?
Les perspectives pour la jeunesse de Conakry sont nombreuses : Nous sortons d’une réunion avec les membres pour la mise en place d’un trophée qui va se nommer trophée du président champion, le professeur Alpha Condé est un champion, qui fera la promotion des jeunes talents, nous cherchons également des projets d’intérêts public auprès de l’Etat afin d’aider la jeunesse guinéenne. Nous avons tend nos mains au département de l’administration pour donner des projets de construction.
Pourquoi l’équipe des vétérans dans ce tournoi ?
Dans cette compétition, une équipe des vétérans est mise en place. Quand ces jours étaient en âge efficace, beaucoup de personnes n’avaient pas eu la chance de les voir, donc leur faire participer à cette compétition, nous donne satisfaction et permet de donner le goût à cette compétition.
Une personne à trois casquettes. Pourquoi ?
C’est le destin de l’homme sinon, j’ai commencé par la culture comme promoteur. Après le sport et actuellement grâce à Dieu un administrateur, donc je tiens toutes ces casquettes à merveille surtout le soutien de la JEUPAC et du directeur du port autonome de Conakry, c’est pour vous dire que je n’ai pas oublié ma première passion.
Amadou Labaya Camara
664748489







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.