Les 5 écrivains africains qui ont remporté un prix Nobel

by Kolazine / il y a 11 mois / 0 Commentaires
#

Plusieurs écrivains africains ont déjà reçu le prix Nobel de la littérature. Qui sont-ils ? Notre rédaction vous présente les 5 prix Nobel africains de littérature.

  1. Wole Soyinka (Nigéria)

En 1986, le nigérian Wole Soyinka s’est vu décerner le prix Nobel de littérature. Il devient ainsi le premier lauréat africain et la première personnalité noire à recevoir ce prix. Il est l’auteur de nombreuses pièces de théâtres, des récits autobiographiques, des recueils de poèmes et nouvelles, des romans ainsi que des essais politiques et littéraires.

  1. Naguib Mahfouz (Egypte)

En 1988, l’Égyptien Naguib Mahfouz, auteur arabe engagé, est le lauréat du Prix Nobel de littérature. Il est décédé le 30 août 2006 à l’âge de 94 ans, après une longue maladie. Le Caire abrite désormais un nouveau musée en son honneur, inauguré en juillet 2019 par le ministère de la Culture.

  1. Nadine Gordimer (Afrique du sud)

C’est en 1991, que la romancière sud-africaine Nadine Gordimer dont « l’œuvre a rendu à l’humanité d’éminents services », comme on le raconte, s’est vu décernée le Prix Nobel de Littérature. Engagée contre le système d’apartheid, longtemps proche de l’ANC de Nelson Mandela, Nadine Gordimer témoignait dans ses romans de la société inégalitaire sud-africaine. Elle a ausculté dans ses quinze romans, notamment « Feu le monde bourgeois » et « Histoire de mon fils », les maux de la société de son pays. Elle est décédée en 2014, à l’âge de 90 ans.

  1. John Maxwell Coetzee (Afrique du Sud)

L’écrivain sud-africain John Maxwell Coetzee a reçu le prix Nobel de la littérature en 2003. Son œuvre interroge « l’aliénation de la société de son pays ». Né en 1940, il est l’auteur de deux récits autobiographiques et de huit romans traduits dans 25 langues. Deux d’entre eux, « Michael K sa vie, son temps » et « Disgrâce » ont été couronnés par le prestigieux Booker Prize.

  1. Abdulrazak Gurnah (Tanzanie)

Le 7 octobre 2021, le romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah, connu notamment pour son roman « Paradise », a été sacré prix Nobel de littérature.

culturebene

Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.