Exclusivité : Coyah, Rien ne va plus ce jeudi matin à la société OAS

by Kolazine / il y a 77 mois / 0 Commentaires
#

C’est chaud entre les travailleurs de l’entreprise brésilienne de construction de route (OAS) et sa direction. Une manifestation de colère est observée ce jeudi matin à la rentré de l’entreprise .Les employés refuse de travailler. Ils accusent la direction d’avoir emprisonné à tort un travailleur pour vole. Ce dernier avait été dénoncé par un vigile.
Selon une information complémentaire, l’homme qui avait été mis aux arrêts a déjà recouvert sa liberté. Un autre problème : les travailleurs demandent désormais l’amélioration de leur traitement sur tous les plan par la société, y compris salarial.
Au moment où nous mettons cette nouvelle en ligne, alors qu’il est 8h 30, les travailleurs étaient tous regroupé à la devanture de leur siège. « Pas question de travailler », entend-on. Les négociations sont en cours.
Rappelons que ‘’OAS’’ est l’entreprise chargée de l’exécution des travaux d’extension de la route 2 x 2 voies, Dapompa-Km 36. Elle est à pied d’œuvre pour être dans les délais contractuels.
Nous y reviendrons
GMC








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.