*Mission de travail du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat à Libreville [Gabon]*

by Kolazine / il y a 19 jours / 0 Commentaires
#

Conduite par Minsieur **Moussa FOFANA*, conseiller Juridique dudit ministre, la mission s’est rendue sur la stèle de lile N’djolé, désormais 《l’ile Almamy Samory TOURE 》, situé à 257km de la Capitale Gabonaise avec une importante délégation Gabonaise, la représentation diplomatique de la Guinée au Gabon, ainsi que l’Ambassardeur de la République soeur du Mali au Gabon. La délégation a débuté son périple par une rencontre avec les autorités locales à l’hôtel de ville de N’djolé. Cet accueil chaleureux a permis d’échanger sur l’importance de cette visite et sur les efforts conjoints pour valoriser cet espace de mémoire. Les autorités locales ont exprimé leur gratitude pour cette initiative, soulignant les bénéfices culturels et touristiques à venir. Dans son discours de circonstance, le Conseiller Juridique, Monsieur Fofana, représentant le Ministre Guinéen en charge de la Culture, a martelé l’importance de la mission au nom du Ministre de la Culture du Tourisme et de l'Artisanat de la République de Guinée qui lui a mandaté, ainsi que du peuple de Guinée très honoré par l’invitation. Ensuite, accompagnée des autorités locales, la délégation s’est rendue sur l’île Samory Touré. Sur place, le représentant du ministre de la culture du tourisme et de l’artisanat de la Guinée a rappelé l'engagement du gouvernement guinéen, via le ministère de la Culture, à soutenir toutes les activités liées à la promotion de cette île historique. Selon Monsieur le Conseiller Juridique, 《Depuis toujours, les autorités guinéennes ont attaché un prix singulier et privilégié à la valorisation des valeurs sûr, épique de son histoire, ainsi que de l'ensemble de son patrimoine culturel en général. C'est pourquoi par ma voix, je vous prie de recevoir notre adhésion enthousiasmée à cet intéressant projet. L'Almamy Samory Touré qui est né à Miniambaladougou dans les entrailles de notre pays, est à l'instar d'autres comme Lat Djor Diop, Béhanzin, Koko Tolno, un symbole éternel de la bravoure et du jusqu'au boutisme pour la liberté des peuples africains. En cela, il est crucial de souligner que batir une stèle ou baptiser une localité entière en son nom, sont des gestes emplis de sens pour nous et qui ne sauraient nous laisser de marbre. En réalité, elle contribue à consolider l'aura et le prestige du patrimoine historique que représente ce Kélétigui aux exploits insoupçonnés. Aux autorités Gabonaises nous disons MERCI, qu'elles trouvent en ce modeste mot notre profonde gratitude. Aussi par la même occasion, nous adressons nos vifs remerciements à l'ONG Gabon Nouvelle Vision Touristique. Ndjolé, est certes le lieu où il a été déporté, embastillé. C'est le lieu où il a trouvé la mort, où il est passé de vie à trépas. Mais ce n'est pas ce qu'on veut retenir de cette ville,riche par la verdure de son paysage, et "hospitalité légendaire de son peuple, Ce qu'on veut retenir c'est qu'elle a été le témoin privilégié de la conviction immuable jusqu'aux derniers instants de l'homme. Elle a eu le mérite de voir un combattant se tenir droit, sans jamais courber l'échine. En faire un lieu touristique à grande résonnance est une initiative qui nous réjouit à plus d'un titre. Au-delà des avantages économiques à en tirer, c'est un message fort qui est lancé. C'est dire que dorénavant, I'ALMAMY SAMORY vivra éternellement parmi nous. De ce fait, le Ministre de la Culture du Tourisme et de l'Artisanat, M. Moussa Moise Sylla me charge de rassurer les autorités Gabonaises, Malienne, Ivoiriennes, et l'ONG Gabon Nouvelle Vision Touristique que le soutien indéfectible de son département, du Gouvernement Guinéen, sous le leadership éclairé du Président de la République, Chef de l'Etat, le Général de Corps d'Armées Mamadi Doumbouya ne manquera jamais pour la réussite de ce projet. Nous souhaitons pouvoir dans les prochaines années participer aux messes annuelles qui se tiendront ainsi en ayant la pleine satisfaction que Ndjolé est désormais un site touristique valorisé et prisé》. Il faut noter que plusieurs projets sur ce site historique sont en cours, notamment, un pèlerinage touristique organisé par l’ONG Gabon Nouvel Touristique. Cette organisation composée de plusieurs nationalités dévouée à la promotion du patrimoine africain , mettra en place diverses activités pour permettre aux visiteurs de mieux comprendre et apprécier l’histoire de l’Almamy Samory TOURE et son passage par N’djolé. Ce pèlerinage s’inscrit dans une démarche plus large de renforcement des liens culturels et historiques entre la Guinée, le Mali et le Gabon. Il vise également à sensibiliser les jeunes générations à l’importance de cette figure emblématique de la résistance africaine et à promouvoir le tourisme culturel dans la région. La visite de la délégation guinéenne et malienne à N’djolé marque donc une étape significative dans la valorisation du patrimoine commun et la consolidation des relations entre ces nations. Le soutien des gouvernements et des organisations locales et internationales sera crucial pour la réussite des initiatives à venir.

Commentaires