Lettre à Nondi K (Par Sita CAMARA)

by Kolazine / il y a 15 mois / 0 Commentaires
#

Le hip hop guinéen et ses patriarches en deuil ! Nondi K s’en est allé ! Une mort hirsute qui vient toquer à la porte de Fac Alliance, son groupe. La nouvelle est tombée tel un couperet. Kader n’est plus !
De « Bad Boys» (son clan à Kindia) à l’album « Lougangny », jusqu’à « Maxi Hip Hop », (son émission télé sur la RTG), le rappeur Kader a su marquer ses empreintes sur le macadam.
Vas, soldat, et livre ce courrier à Dawoudi D. Dis-lui que Fadjidih a changé son style de musique. Que : l’« empire » Pap Soul a croulé depuis sa mort. Pire ! Que dans les décombres, difficile de retrouver les œuvres d’anthologie du groupe.
Passes le message à Masta G, que sa mort nous attriste toujours, et nous plonge dans l’émoi. Il n’est pas né et mort dans un château. Mais, il a été approché/aimé par Lamine et tout Hadafo. Passes-lui dire aussi, que depuis son départ, le JTR (Journal Rappé) n’est plus vénère sur Espace. Que Lamine et Klimpoko regrettent sa mort.
Nondi K, vas en paix soldat ! Certainement, tu verras Hamid Chanana. Fais-lui comprendre que le BGDA ne paye plus son droit d’auteur à sa famille. Alors, que chaque fête de l’indépendance, la RTG diffuse : « 2 Octobre », son titre intemporel.
Kader, vas frangin ! Nous prierons pour le repos de ton âme. Tes vrais amis prendront soin de ta petite famille. Ta mort nous surprend, et nous déchire le cœur.
Vas, soldat ! Peut-être, Masta X et Pap G reconstitueront Fac Alliance, mais c’est moins sûr.
Tu t’en vas, Kindia te pleure, la Guinée te perd ! Tu passeras dire à Baba Samba que nous pensons à lui. Nous sommes choqués par les conditions dans lesquelles il a été inhumé. C’est ça la Guinée : être une icône est une malédiction.
C’est avec consternation que nous avons appris ta mort Kader. N’oublie pas de dire à Big Dré que beaucoup de rappeurs se sont exilés, que d’autres sont devenus des chroniqueurs/animateurs dans les radios. Que la new génération est désemparée et se livre à des punchlines peu orthodoxes.
Dis à Big Dré que Benedi Records ne produit plus. Il a préféré se concentrer sur ses héritiers. Et c’est normal. Puisque l’industrie de la musique urbaine guinéenne est perfide et minée d’ingratitude.
N’oublie pas aussi de dire à Dré que Le Général Prophet Gee a annoncé son retour avec un album, mais sans Aizek’O et Mooz By.
Kader, ta mort nous afflige ! Nondi K, ta mort nous torsade. Tu passeras voir Abdoul Jabbar que Takana bourré de talent cherche le disque d’or. Dis à Jabbar que son crew « Baobab » est éclopé. Que Ras Condel et Joe Dioubaté ont passé à autres choses.
Kader, tu t’en vas ! Dis aux autres là-bas, que Djanii Alfa a fait le plein du Bataclan, mais que son combat « politiqo-citoyen »semble être un frein pour sa carrière. À la même occasion, dis leur : que dans le rap, la Côte d’Ivoire vole présentement la vedette à la Guinée. Ça ne va pas leur plaire, mais dis leur.
Pardon, on allait oublier ! Stp, si tu vois Biz Marky, informe-le que Elie Kamano est devenu politique, mais qu’il a du mal à se débarrasser définitivement de la musique. Que le groupe « Mifa Gueya » est mort, que Magika a un problème de santé et Two Marley a déserté.
Eh! Kader, n’oublie pas d’informer tous nos frères là-bas : que Bill de Sam a plaqué le rap, que le « Sogolon » est devenu ministre de la culture. Il espère doter la Guinée d’un Palais de la culture mais que certains ne le croient pas.
Nondi K, nous ne t’oublierons pas et nous prierons pour le repos de ton âme. Vas en paix soldat ! RIP !
Sitanews.net

Commentaires