MFPREMA - Discours de bienvenue du Directeur General du CPA à l’occasion de la cérémonie du lancement officiel de la formation de la 3ieme promotion du projet rajeunir et féminiser l’administration.

by Kolazine / il y a 54 mois / 0 Commentaires
#

Messieurs les membres du Gouvernement
Qu’il me soit permis en ma qualité de Directeur Général du Centre de Perfectionnement Administratif (CPA) de vous souhaiter une chaleureuse bienvenue à la cérémonie de lancement officiel de la formation de la troisième promotion des jeunes fonctionnaires dans le cadre du projet « Rajeunir et féminiser l’administration publique».


A l’entame de mon propos, permettez – moi de rappeler qu’en 2010, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France a accompagné les autorités guinéennes et les principaux acteurs de la vie économique de notre pays, dans la perspective d’une sortie de crise durable.

C’est dans ce cadre que le Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration a eu la charge de piloter la Composante 1 « Appui à la construction d’un Etat de droit et à une administration moderne » parmi les priorités définies à cette époque.
Cette composante comportait le chantier n°3 intitulé « Rajeunir et Féminiser l’Administration Publique » dont l’exécution a été confiée au Centre de Perfectionnement Administratif, le CPA relevant du Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration.

L’objectif de ce chantier est de sélectionner et former aux règles de l’administration publique et à l’éthique du service public, 1200 jeunes fonctionnaires âgés de moins de 40 ans, de manière à créer de nouveaux administrateurs, sélectionnés au sein de l’Administration sur la base d’un concours volontaire, transparent et impartial.

Ce programme de formation a pour objectifs spécifiques de faire comprendre aux jeunes fonctionnaires que leur activité ne se résume pas à quelques actions ponctuelles, mais elle s’inscrit dans un projet de société très particulier. Etre fonctionnaire, travailler dans et pour l’administration c’est être au service des usagers en leur fournissant un service sans discrimination, dans le respect total de la loi et des règlements et avec le projet de contribuer ainsi à l’amélioration de la vie en société et de la vie de chacun des citoyens. Il y a donc derrière l’activité administrative la notion de service des citoyens et de construction de la société commune.

Pour cela :
- Il s’agit de bien faire comprendre aux fonctionnaires en formation que les services administratifs remplissent des tâches particulières mais aussi contribuent à construire au jour le jour ce qu’on appelle l’Etat et par la qualité de la relation établie avec l’usager, ce qu’on appelle le citoyen.
- Il s’agit de bien rappeler que l’administration est au service de l’exécutif et du législatif, mais aussi du citoyen. Elle n’existe pas pour elle-même mais bien pour fournir à ces acteurs les biens et services que les autorités politiques légalement constituées lui demandent de fournir et selon les modalités qu’elles lui fixent.

- Il s’agit de bien rappeler enfin que l’administration est sous le contrôle permanent de la loi, du juge, de l’exécutif, du législatif, et des citoyens. Elle n’agit pas à son gré mais bien selon les modalités qui lui sont fixées et est responsable (comptable) devant ces autorités et les citoyens. Le fonctionnaire est au service des autorités et du citoyen, il n’est pas dans l’administration pour son simple intérêt personnel.

- Messieurs les membres du Gouvernement
- Mesdames et Messieurs
Depuis le démarrage du projet en 2012, le Centre de perfectionnement Administratif en partenariat avec Sciencespobordeaux, l’Institut Français de Guinée et le Centre de Recherche, d’Initiation en Informatique de Guinée (CRIFIG) a réussi à former 800 jeunes fonctionnaires regroupés en deux promotions.

Au terme de la formation 482 stagiaires dont 71 femmes ont été certifiés par Sciencespobordeaux en Administration et Management.
En ce jour solennel du lancement de la formation de la 3ième promotion, permettez moi de porter à votre haute attention que le CPA a enregistré 2782 candidatures. A l’issue du concours de sélection, 312 ont été retenus dont 30 femmes.

Les sessions de formation débuteront le 20 juin 2016 au CPA et prendront fin le 1er octobre 2016.
Je demeure convaincu que les qualités personnelles et la riche expérience des formateurs jointes à la détermination des stagiaires constituent le gage certain d’échanges riches et utiles. Déjà les thématiques en elles-mêmes suscitent déjà un immense espoir quant à la mise sur pied d’une véritable administration de développement.

Avant de terminer, je voudrais adresser les sincères et respectueux remerciements du CPA à Messieurs les Membres du Gouvernement qui ont bien voulu répondre à notre appel et témoigner par ce fait l’importance que vous attachez aux actions de perfectionnement des cadres nationaux.
Le CPA se réjouit de ce soutien et vous réaffirme sa volonté de mériter davantage de votre confiance.

Je voudrais également remercier Monsieur le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration pour son soutien inestimable apporté à notre institution dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme de formation.
Avec l’autorisation de Monsieur de Monsieur le MFPREMA, j’adresse une note particulière de satisfaction à la Direction du SNCEPC pour la bonne organisation de ce concours de recrutement.

Mesdames et Messieurs les stagiaires,
Je vous félicite pour avoir brillé au concours d’accès à la formation et vous souhaite plein succès à vos travaux.
Inutile de vous dire que le CPA fonde beaucoup d’espoir sur la qualité et la constance de votre participation quant à l’issu heureux des débats.


Je vous remercie.
LA CELLULE DE COMMUNICATION DU MFPREMA







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.