Reportage : Politique, le retour et la candidature de Moussa Dadis Camara alimentent les controverses

by Kolazine / il y a 67 mois / 0 Commentaires
#

Investi tout récemment président des FPDD, forces patriotiques pour le développement et la démocratie, Moussa Dadis Camara n’aura pas fini de parler de lui. Alors que le sujet courait depuis, la question de son retour au bercail alimente les débats, affines les positions et divise l’opinion publique nationale.

Chacun y va de son commentaire y compris la classe politique qui en fait un autre sujet de stratégie. Nous avons fait un tour au niveau des citoyens pour en savoir plus sur ce retour de l’ancien chef de la junte militaire en Guinée.

Assied devant sa boutique, Ibrahima attend des clients. Entouré de certains amis, il participe à un débat sur la question entre jeunes : « De mon point de vue, le retour de Dadis pourrait être un problème en Guinée avant d’en savoir plus sur les événements du 28 septembre. Beaucoup de citoyens y compris moi pensent qu’il en est pour quelque chose. Nous n’avons pas encore oublié ce qui s’est passé ce jour-là. Je pense qu’il est plutôt bien là où il est. Nous voulons pour le moment que la lumière soit faite sur ce dossier ».

Un autre jeune, Mohamed non loin de lui, enchaine : « Moi je pense que Dadis serait la solution pour la Guinée aujourd’hui avec une classe politique qui ne sait pas ce qu’elle veut. De manifestation en polémique, on n’en sait plus où on n’en est dans ce pays. C’est comme ça encore qu’on l’a embourbé et malheureusement on connait la suite avec l’affaire du 28 septembre. Il n’a qu’à revenir et après tout c’est son pays ».

Côté des politiques, sans surprise, c’est encore la division. Interrogé récemment sur la question, Lanssana Komara du RPG-ARC-EN-CIEL ne semble pas gêné par le retour de l’ancien homme fort de Conakry et mieux il pense que son parti n’a pas à trembler de la candidature du capitaine aux prochaines élections dans le pays: « Dadis c’est un guinéen comme vous et moi, il peut se présenter à la magistrature suprême. Nous n’avons pas de commentaire. Le retour de Dadis n’a jamais posé problème. Il a dit qu’il est là-bas et au moment venu, il va rentrer. La candidature de qui que se soit ne nous dérange pas, le RPG-ARC-EN-CIEL est un parti historique. »

Mouctar Diallo de l’opposition guinéenne pense la même chose sauf que son souhait était que Dadis rejoigne leur camp : « Moussa Dadis Camara n’est inculpé par aucune juridiction, partant de ces considérations, il peut jouir de son droit politique. Je pense qu’il a le droit d’être chef de parti et se présenter à toutes les élections. Je souhaite bien qu’il soit dans l’opposition. Il participe à l’effort collectif de l’opposition pour arriver à une alternance en 2015. »

Pour l’instant, il reste à entendre le vrai concerné. Reviendra, reviendra pas, seul Moussa Dadis Camara aura à décider. A suivre…

Amadou Keita







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.