Gouvernance : A peine nommé, Bouréma Condé met les points sur les « I »

by Kolazine / il y a 70 mois / 0 Commentaires
#

Nommé tout récemment, le nouveau ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation n’a pas attendu longtemps pour fixer ses ambitions. A l’occasion de son installation faite ce vendredi au dit département devant les cadres et autres membres du gouvernement, le général Bouréma Condé a voulu lever l’équivoque sur ce qui pourrait être les dessous de sa nomination : « A la publication de ce décret, bons nombres de guinéens n’ont vu en filigrane que les élections. Je me presse de dire que les élections sont un petit paragraphe de la mission que nous allons abattre ensemble à l’administration du territoire. Je ferais de ma préoccupation fondamentale, l’unité des guinéens. Je serais fréquent dans les états-majors de l’opposition comme de la mouvance. Nous sommes ministres de l’administration du territoire, tous les guinéens sont égaux pour nous et nous avons le même respect pour nous tous ».

Quant au ministre sortant, il est tout simplement revenu sur quelques acquis réalisés en son temps, décliné des défis et projeté des perspectives, Alassane Condé : « De solides études ont été menées sur le dispositif de l’accompagnement des collectivités locales. A savoir : L’évaluation des ressources humaines, la redéfinition des missions et des fonctions de l’administration du territoire, le profil-post afférant, la rénovation des fonctions de l’administration du térritoire, l’organisation des élections présidentielles. Le défi à relever demeure immédiatement le renforcement de l’implication et de la responsabilisation des autorités administratives et locales dans la lutte pour l’éradication de la maladie à virus Ebola. » La rencontre a pris par la passation de services entre le nouveau et l’ancien ministre de l’administration du térritoire.

Amadou Keita










Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.