Education : Des livres scolaires, dérobés et vendus sur le marché par des enseignants

by Kolazine / il y a 71 mois / 0 Commentaires
#

Pour régler la question du manque criard de livre dans les écoles, le département de l’enseignement pré-universitaire a mis plusieurs milliers de livres à la disposition des écoles. Ces livres devraient être donnés aux élèves qui, au terme de l’année scolaire, les rendraient à leur tour pour permettre aux promotions suivantes d’en bénéficier.

Contre toute attente, alors que leur vente est interdite, nous apprenons qu’une bonne quantité de ces livres a été dérobée et vendue sur le marché par des enseignants. Pour l’instant, on ne sait ni comment ni qui sont responsables de ce fait. Interrogé par un confrère sur le sujet, le Directeur communal de l’éducation de Matoto est plutôt surpris. Ibrahima Kalil Konaté K2 : « Franchement je suis surpris. Pour le moment nous n’avons pas été interpelés par le département. Nous on a mis une méthode de distribution de ces livres pour pouvoir remonter à ceux-là qui on dû dérober ces livres pour les mettre sur le marché. On a mis le cachet de la DCE, à la sortie, on a dit à tous les chefs d’établissements de venir avec leurs cachets pour que des pages de ces livres soient cachetées. J’ai appris que là où il ya les cachets, les gens ont mis de l’encre pour dissimiler leurs cachets. Ce qui est sûr ce n’est pas les livres qui se trouve au magasin qui ont été dérobés plutôt ceux qui ont des cachets »

Une situation qui relève d’un délit grave quand on connait les difficultés rencontrées au quotidien par les enseignants, les élèves et leurs parents pour le manque de supports pédagogiques comme ces livres, essentiels dans la conduite et l’orientation des apprentissages. Il serait donc judicieux de mener des enquêtes pour connaitre le ou les responsables d’une telle forfaiture. Affaire à suivre.

Amadou Keita







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.