Les réactions des participants après la rencontre entre le premier Ministre et les artistes :

by Kolazine / il y a 102 mois / 0 Commentaires
#

Mohamed Kamass Camara (opérateur culturel à l’agence guinéenne de spectacle)
J’ai apprécié les collègues qui ont parlé au nom des artistes, vous savez on reconnait un pays à travers sa culture. Le fait que le premier Ministre ait reconnu cela et l’omission de la culture dans la politique générale du gouvernement n’était qu’un oubli, nous réconforte beaucoup. A travers ses explications, on n’est convaincu qu’il va prendre notre département de la culture à deux mains parce que sa façon de parler nous a rassuré que prochainement nous pouvons évoluer.
Mamadou Thug (Humoriste)
Je suis heureux à 49 pour cent, parce qu’il a reconnu d’abord le tord qu’il a fait aux artistes et du coup il a rectifié dans le document administratif qui est allé au Ministère de la culture, c’était ça l’objet de la rencontre. Ils nous ont promis de régler certains point de revendication mais lorsque je verrai que tout cela est effectif, que je serai heureux à 100 pour cent.
Moussa Moise Diabaté (manager)
En ma connaissance, il y’a une dizaine d’années de cela que je n’ai jamais assisté à une telle rencontre des artistes avec les autorités du pays. Parce que vous savez aucun pays ne peut se développer sans sa culture et depuis la mort du président Sékou Touré, la culture est restée à la queue des priorités en Guinée. Et pourtant, la Guinée est un pays de la culture, nos amis de la sous région se sont toujours inspiré de la Guinée. Mais il faut quand même dire qu’à l’issue de cette rencontre avec le premier Ministre, je crois chacun est sorti avec la tête pleine de l’espoir et je pense que cet espoir là ne va pas être voué à l’échec inch allah.
Ali Bongo Léno (journaliste et président de l’UJACGUI)
Sincèrement pour moi c’est une satisfaction parce que c’est un premier pas qui a été franchie. Aujourd’hui nous sommes en action avec nos objectifs quand on sait que le Ministère de la culture a été reçu le matin et nous cet après midi par le premier Ministre. Aujourd’hui le premier Ministre en compagnie de quelques Ministres ont pu nous écouté et ont pris l’engagement de faire en sorte que la culture soit développée. Moi je pense qu’on ne peut pas aller plus loin que ça. Nous allons en tout cas veiller aux grains et faire en sorte que la culture soit prise en compte et que l’année 2015 soit la meilleure.
Un entretien réalisé par Mamadou Samba Bah







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.