Interview: Laouratou Barry (BB Baya): “ je donne priorité à mes études”

by Kolazine / il y a 84 mois / 0 Commentaires
#

Laouratou Barry communément appelée BB Baya est une jeune artiste-chanteuse guinéenne très appréciée du moment. Elle est la fille du feue Aicha Baya, l’une des grandes chanteuses de son époque. Laouratou Barry est aussi étudiante en Banques et Assurances âgée de 20 ans. On l’a rendue visite la semaine dernière à son domicile, dans un entretien qu’elle nous a accordé pour la circonstance, BB Baya nous parle entre autres, de son parcours, de ses inspirations, et de son titre « N’Nafourou » qui a défraie la chronique à un moment donnée à Conakry. Lisez !
Parler nous de votre parcours ?
Il s’agit d’une histoire naturelle, parce que tout le monde connaissait ma mère Aicha Baya, elle était une grande artiste en Guinée. Donc après son décès, j’ai pris l’initiative de l’immortaliser dans le milieu artistique bien que la musique ait été toujours une passion pour moi.
D’où sortent les histoires que tu racontes ?
Je m’inspire à travers les faits, tout ce qui se passe autour de moi et surtout à travers l’actualité.
Mes chansons sont fondées sur l’actualité, même dans mon dernier album j’ai essayé de parler des rumeurs qui courraient il fut un moment dans mon dos. Le premier album aussi « Tombolola » c’est une histoire réelle de ma propre vie.
Tu fais les études de Banque et assurances, dans quel objectif ?
Si j’ai adopté la musique, c’est à cause de ma mère bien que c’était ma passion. Mais je ne veux pas faire toute ma vie dans la musique, c’est pourquoi j’ai toujours donné la priorité à mes études afin que je puisse obtenir mon diplôme. Comme ça, je pourrai continuer à chanter parce que j’ai aussi une vision très profonde dans la musique. Vous savez il ne s’agit pas de chanter juste pour la Guinée, mais il s’agit de chanter pour représenter les couleurs nationales de mon pays à travers le monde. Mais pour cela, il faut avoir un bagage intellectuel, c’est pourquoi alors je me sacrifie pour étudier.
On n’aimerait bien savoir comment Laouratou organise une année de programme entre la musique et les études ?
Mon planning est bien ficelé, comme je vous l’ai dis, je donne la priorité à mes études. Les 9 mois de cours je me fais très rare dans le milieu artistique et je me concentre spécialement sur mes études. Alors je ne dépasse pas 4 à 5 concerts pendant cette période. Mais c’est pendant les vacances que je profite bien de la musique.
Je suis personnellement marquée par le morceau « N’NAFOUROU », pourquoi ce titre ?
Il y avait des rumeurs qui ont stipulé que j’étais en état de famille, comme j’étais absente du podium guinéen pendant deux ans, ces gens là avaient pensé que je portais un enfant dans mon ventre. C’est donc pour faire taire ces rumeurs que j’ai décidé de chanter ce morceau.
Je leur rappelle que pendant ces deux (2) ans d’absence, je préparais mon BAC et donc du coup, j’avais stoppé la musique dès après la sortie de mon premier album en 2011, parce que je ne voulais pas que la musique domine sur mes études.
Laouratou est –elle fiancée ?
Non je suis célibataire.
Est-ce qu’avant le décès de ta mère, tu interprétais quelques une de ses chansons ?
Oui avant son décès j’interprétais quelques chansons de son répertoire, mais elle n’aimait pas car elle me disait toujours que si dois chanter ce n’est pas en Guinée mais à l’extérieur. Donc je voyais en elle le regret de ne pas poursuivre ses études. C’est pourquoi, je me donne à fond pour pouvoir au moins l’honorer.
Est-ce que toutes les compositions du premier album proviennent de toi ou bien d’autres personnes ont apporté leur contribution?
Le premier album j’ai été épaulée par ma grand-mère, comme vous le savez j’étais très petite en ce moment, c’est grâce donc à celle-ci que je parvienne aujourd’hui à faire mes propres compositions.
Le 2ème album est sortie quand ?
7 juin 2014
Le 3ème album c’est pour quand ?
Le troisième album est prévu juste après mes études Inch Allah. En tout cas je prévoie un album international, c'est-à-dire je veux faire de la world music.
La fin des études c’est pour quand ?
C’est dans deux ans Inch Allah. Parce que j’ai accusé une année de retard à la sortie de mon 2ème album et ce, par rapport aux préparatifs qui n’ont pas été du tout faciles. Donc j’ai préféré reprendre pour une formation.
Il y’a des gens qui disent que tu es très timide sur scène ?
Oui je peux le dire aussi, mais pendant ces vacances je dois participer à des cours de dance dans les ballets pour que cette timidité parte. Déjà je m’ennuie beaucoup pendant les vacances à la maison.
Qui est votre idole dans la musique ?
C’est Kanimba Oulen. J’aime bien cette dame et ma mère aussi l’aimait beaucoup. Donc elle mon idole.
Vous avez un message ?
Je lance un message à l’endroit de tous les guinéens de se donner les mains. La paix surtout parce que sans la paix il ne peut y avoir l’émancipation du pays, alors donnons nous les mains pour une Guinée unie et indivisible.
Propos recueillis par Samba Marco







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.