Musique : A 71 ans, Binta Laly prépare un nouvel album

by Kolazine / il y a 98 mois / 0 Commentaires
#

Connue de la plupart des générations, Binta Laly Sow est certes l’une des plus anciennes musiciennes guinéennes qui a fait vibrer pour longtemps le public mélomane lors des concerts, des cérémonies de réjouissance, de mariage ou de baptême. Elle compte plus de quarante ans d’expérience et de succès dans la musique pastorale peuhle et a formé une multitude d’artistes pour assurer la relève.

Selon Mamadou Maaz Diallo, président du collectif des artistes émérites du Fouta, la maison super sélection prépare le couronnement de ses quarante ans de succès qui vont être sanctionnés par cet album a dimension internationale. Un autre album de l’artiste en featuring avec Baba Mal est déjà cuisiné et attend sa dédicace.

Ce n’est qu’après que l’artiste compte raccrocher sa carrière dans la musique. Seulement, d’après le président Mamadou Maaz Diallo, Binta Laly peu raccrocher tout comme elle pourrait continuer à chanter pourquoi pas, prenant l’exemple de cette artiste indienne Lata Manguesta qui jusqu’à 88 ans continuait encore à bercer ses fans de ses beaux textes et de sa belle mélodie.

Binta Laly prépare déjà sa retraite musicale avec un autre album-jubilé. Une banque de données est disponible et une villa finie l’attend à Télémilé sa préfecture d’origine. Beaucoup se demandent pourquoi en tant qu’hadja Binta Laly continue à chanter. Et d’autres pensent qu’on lui proposé d’aller à la Mecque, une proposition qu’elle a refusé. Mais pour le président du collectif des artistes émérites du Fouta, elle n’a jamais été à la Mecque et n’a jamais refusé d’y aller.

La promesse de l’envoyer au pèlerinage avait été tenue par Rougui Barry, alors maire de la commune de Ratoma. C’était à l’occasion de la cérémonie de dédicace de l’album Bhoilu Bhoilu en 2000. Une promesse selon Mamadou Maaz qui n’a jamais été tenue par la personne en question. C’est dire donc qu’elle n’est toujours pas Hadja et attendrait cela de toutes ses prières.

Auteur : amadoukolentin







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.