Le portrait, du groupe Mono Musica.

by Kolazine / il y a 95 mois / 0 Commentaires
#

Le 10 Octobre 1994 à Conakry (Rep de Guinee), dans la commune de Kaloum (communément appelée TAKOUI ), une bande d’amis encore collégiens, réunis autour de JOSIMAR, HASSLER,RICK B, JACQUES, monte un groupe d’abord sans nom et qui a été finalement baptisé MONO-MUSICA.

Dès leur première sortie sur scène, ils marquent le public Guinéen et multiplie les concerts qui leur permettront d’être classé meilleur groupe de danse (zaïrois) de la Guinée.

Ainsi, les jeunes danseurs augmentent leur popularité auprès des fans de nouvelles sonorités grâce à leur courage et le soutien remarquable de l'élégant Kobélé qui était à l'époque leur manager.

Jusqu'aux années 1995-1997, le groupe n'était qu'un passe-temps. Les vas-et-viens sont donc légions, et très peu de membres n’espéraient faire de la musique un véritable gagne-pain. Mais à partir de 1996, la montée grandissante de la réputation de Mono Musica, lui favorise L'arrivée d'un savant dans le groupe du nom de SOUNDJATA, le jeune frère de Hassler, qui deviendra grâce à sa belle voie, l'animateur et leader vocal du groupe.
Mais depuis 2000, trois (3) membres du groupe vivent à paris, ce sont Hasler, Soundiata et Josimar qui ont finalement décidé de sortir un premier album en 2012 dont le titre « Si Lolé) est très apprécié par les mélomanes guinéens. Puisque que c’est un remix réussi d’une ancienne chanson de Rihad Chaloub du groupe Camayenne Sofa.

Actuellement, le trio du groupe (MONO MUSICA) vient d’enregistrer un nouveau single "Faré gnakhi" dont le clip est dans les mains magiques du maestro Umaru.
Mono Musica est l’un des rares groupes guinéens qui essayent tant bien que mal de faire la promotion de la rythmique guinéenne à travers le monde.
Mohame yalkhan bangoura







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.