Forêt de Dabompa : comment sauvegarder ce qui lui reste?

by Kolazine / il y a 95 mois / 0 Commentaires
#

Dans la savane guinéenne, pendant la saison sèche, à cause de la déforestation, on a le ciel, où l’on ne voit pas le moindre nuage, déverse du matin au soir, une aveuglante lumière. Tout est cuit : le soleil est le maître. Parce que, le couvert végétal a disparu…. Faut-il une pareille situation dans la capitale du château d’eau de l’Afrique ?
Et pourtant, à force de créer des conditions de dégradation poussée, où à la longue, il n’y aura plus d’arbre dans quelques îlots boisés de la ville de Conakry. Pratiquement, il nous sera difficile d’y échapper. La question que l’on se pose alors est la suivante : Comment sauvegarder ce qui lui reste, cette forêt de Dabompa ? En tout cas, après tant d’actions de dégradation de ses ressources, de la part des individus qui, à longueur de journée, déversent des ordures ménagères sous les bois tout en y mettant le feu, sans être inquiétés. Mais, là où le bât blesse, c’est le fait que le ministère de l’Environnement ne prend pas des actions punitives contre des coupables. Parce que, détruire les ressources forestières, constitue une vilaine tâche et bien difficile à réparer. Voici, quelques images prises sur les lieux.
mamady sidibé







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.