Burundi : La presse serait-elle en danger ?

by Kolazine / il y a 55 mois / 0 Commentaires
#

La capitale Burundaise a connu tout récemment de violents heurts qui ont éclaté entre Dimanche et lundi 27 Avril 2015. Des violences qui interviennent après l’annonce de l’actuelle président, Pierre Nkurunziza, de se présenter à un troisième mandat. Rappelons que ces violences ont fait deux morts.

Et d’après un communiqué publié par plusieurs associations de presse ce Mardi et dont nous détenons copie, les médias burundais ont été particulièrement visés au cours de ces 48 dernières heures: Des émissions suspendues, la Maison de la presse fermée, les radios empêchées d’émettre et des journalistes harcelés.

Le communiqué fait ainsi mention du verrouillage du gouvernement pour éviter la contestation. Les responsables des principaux médias et des organisations professionnelles des médias sont unanimes : les libertés d’informer et de s’exprimer sont gravement mises à mal dans le pays depuis le samedi 25 Avril, date du congrès extraordinaire du parti au pouvoir CNDD-FDD.

Ce qui constitue un recul important de la démocratie et des libertés fondamentales. Dans un Etat démocrate, la presse se doit d’exister et mieux de faire son travail librement pour éclairer l’opinion publique.

Amadou Keita








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.