TELECOM

by Kolazine / il y a 59 mois / 0 Commentaires
#

Lundi 02 juin, à Kipé, le président Alpha Condé a coupé le cordon inaugural de la station d'atterrissement du câble sous-marin en Guinée. C'était l'aboutissement de deux ans de travaux d'ingénieurs de télécommunications et des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC). Dans son discours de circonstance, le président de la République a fait savoir que l'inauguration de la Satation de Kipé est la concrétisation d'un des plus grands objectifs assignés en 2011 au ministère des Postes et Télécommunications. Cet aboutissement heureux pourrait bénéficier à tous les Guinéens. Car, a signalé Alpha Condé, il faut que chaque Guinéen puisse bénéficier des opportunités offertes par les infrastructures dont la réalisation demande d'importantes ressources. Ainsi, le président a rassuré que Conakry ne sera plus la seule privilégiée. Il a émis le souhait de voir désormais les populations des centres urbains bénéficier des avantages et privilèges des NTIC au même titre que celles des zones rurales notamment les paysans.

Justement, en termes d’avantages, le directeur général de la Guinéenne de la Large Bande (GUILAB), Mohamed Diallo a fait savoir que le raccordement au câble sous-marin permettra à la Guinée d'accéder au réseau international de hauts débits. Il a ainsi indiqué que la " Guinée est désormais connectée au reste du monde". Organe de gestion de la capacité allouée à la Guinée sur le câble sous-marin, la GUILAB a été créée en 2011 dans le cadre d'un partenariat public-privé. Après la supervision des travaux de raccordement au câble, elle a eu pour mission " de mettre à la disposition des opérateurs de télécommunications des infrastructures et des services de large bande nécessaires pour assurer à l'ensemble des utilisateurs une connectivité de qualité. Mais aussi, pour garantir par l'impact des NTIC sur la croissance économique, un développement social durable dans l'ensemble du pays."

Mais pour que les zones rurales puissent bénéficier de la connexion à haut débit, il faut la réalisation du Backbone. Selon le ministre des Télécommunications, Oyé Guilavogui, la réalisation de cet autre ouvrage de base, favorisera un développement économique et social sans précédent pour la Guinée. Connecté au câble sous-marin, le Blackbone servira aux provinces de même qu’aux pays voisins de la Guinée, a-t-il expliqué et de confier que la pose de la première pierre pour sa construction aura lieu dans le courant de ce mois de juin.

Christophe Doré







Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire