L’annulation du concert S.O.S DREPA ACTION, les organisateurs auraient perdu 660 millions gnf

by Kolazine / il y a 17 jours / 0 Commentaires
#

Suite à la décision du gouverneur de la ville de Conakry, M. Mathurin Bangoura, interdisant tout regroupement de plus de cent personnes, dans le cadre des mesures préventives contre le Coronavirus, le concert S.O.S DREPA ACTION qui devait avoir lieu le vendredi 13 mars 2020, avait été finalement annulé par la structure Cheick 224 et l’Association ADAERDIR, organisatrices de cet événement caritatif, dont le but était de construire un centre polyvalent pour les enfants atteints de la drépanocytose et d’insuffisance rénale dans la préfecture de Coyah.

Une décision du gouverneur que les organisatrices ont saluée, par la voix de leur représentant, Cheick Camara.

« Nous saluons la décision du gouverneur de la ville de Conakry, vu tout ce qui se passe avec cette maladie en Europe. Nous pensons que c’est dans l’intérêt de tous les guinéens, afin d’éviter le pire dans notre pays » martèle Cheick Camara.

Mais tout de même, les structures Cheick 224 et ADAERDIR nous informent que cette annulation de dernière minute, leur a coûté très chère en termes de financement. Elles affirment avoir perdu 660 millions gnf, comme dépense effectuée pour la réalisation dudit concert. Notamment, le cachet des artistes locaux, celui des deux internationales, leurs billets d’avion et 10 nuitées d’hôtel, la communication, la logistique et le personnel engagé…

Dans l’espoir d’être remboursées, la structure Cheick 224 et ADAERDIR comptent dans les jours qui suivent, rencontrer le gouverneur de la Ville de Conakry et le premier ministre chef du gouvernement. Une sollicitation qu’elles ont faite à travers ce point de presse organisé à l’Hôtel où le concert devait se tenir.

Seront-elles entendues ? Attendons de voir.
kolazine








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.