Huitièmes de Finale Coupe Nationale : Hafia FC – Askaloum ; l’arbitre du match changer au dernier moment, le Hafia crie à l’irrégularité de la procédure.

by Kolazine / il y a 67 mois / 0 Commentaires
#

A quelques heures du coup d’envoi du Match Hafia – Ask au compte des huitièmes de finale de la 55èm édition de la coupe nationale de guinée, notre rédaction a fait un entretien avec Monsieur Alhassane Sylla, secrétaire General du bureau exécutif du Hafia FC de Conakry. Dans cet entretient il nous parle de l’état d’esprit de son équipe et dénonce la façon dont l’arbitre initialement désigné pour ce match a été remplacer au dernier moment. Lisez !

Comment préparez vous le match de ce soir ?

Nous le préparons dans les très bonnes conditions. Notre président Kerfalla Camara KPC nous a mis dans toutes les conditions pour qu’on puisse aborder ce rendez vous dans la sérénité et dans un bon état d’esprit. Nous n’avons peur d’affronter l’Ask.
On aurait appris que l’arbitre qui devait officier ce match a été changé au dernier moment. Quand est-il ?

Effectivement, c’est Alseny Mah de Boké qui était désigné pour arbitrer ce match. A la réunion technique on nous apprend que c’est désormais Baba Léno qui va diriger le match sans aucune notification préalable. Ce qui rend suspect la démarche de la commission d’organisation des compétitions de feguifoot et des doutes. Et puis, je voudrais vous faire remarquer que ce match se joue à la troisième date. Initialement prévu le 07 juillet, puis le 09 juillet, c’est finalement ce10 juillet que ce match se joue. La faute à la Commission de la compétion de la Fédération Guinéenne de Football.
Vous savez nous jouons contre l’Ask dont le président s’appelle Bouba Sampil qui est aujourd’hui connu de tous. La dernière fois en championnat, quand le Hafia jouait contre L’étoile de Guinée, il avait mis l’équipe de l’Etoile pour deux jours et payer l’encadrement technique des joueurs de cette équipe pour que le Hafia ne gagne.

Que reprochez-vous à l’arbitre Baba Leno ?

Nous n’avons rien contre sa personne. Mais la procédure par la quelle on n’a fait le changement ne nous convient pas. Nous sommes légalistes, nous tenons à ce que les textes soient respectés. Parfois pour les informations c’est au téléphone qu’Alassane informe les agents, sans notification ni rien. Nous attirons l’attention de l’opinion Nationale et Internationale par rapport à une éventuelle tricherie. Là, le Hafia et son président ne se laisseront pas faire.
Merci Monsieur Sylla.
Merci.

Sékouna Camara







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.