Comment arrêter des constructions non autorisées sur ce site de Dabompa ?

by Kolazine / il y a 67 mois / 0 Commentaires
#

Décidément, il y a eu tellement de dégâts au sein de cette forêt, qu’en fin de compte, le ministère de l’Environnement était dans l’obligation de délimiter ce site par quelques piquets, et ça aussi, en un seul côté des bois. Mais, pourquoi de simples piquets en lieu et place des barbelés électrifiés. Si par endroits, cela a pu freiner un peu l’avancée fulgurante des constructions anarchiques, mais, il faut signaler que cela ne pas arrêter des coupes de bois. Donc, beaucoup reste à faire dans la protection de la forêt de Dabompa. A ce rythme, si rien n’était fait, quand même à ce niveau, des destructeurs de la localité gagnaient de l’espace. Ils avaient déjà pris beaucoup de places dans la périphérie de la forêt, tandis que le site touristique quant à lui, devenait très pauvre en ressources, tant animales que forestières à faire pitié.

Aujourd’hui, cette forêt de Dabompa n’a plus que des lianes et des épines en lieu et place de grands arbres d’antan. Cette forêt qui était compacte, dense, mais elle a disparu, au su et au vu des populations des lieux notamment les élus locaux. Donc, il ne reste sur place que des lianes et quelques insectes. Ce n’est plus un site touristique, mais plutôt, un îlot de bois à la merci des populations.

mamady sidibé







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.