Economie : A Washington, Alpha Condé et ses pairs plaident pour un plan Marshall post-Ebola

by Kolazine / il y a 68 mois / 0 Commentaires
#

Les trois chefs d’Etats des pays touchés par le virus Ebola à savoir : Alpha Condé, Ellen Johnson Searlef et Ernest Bai Koroma ont été reçus à la maison blanche par le numéro 1 américain. En toile de fond, la lutte contre l’épidémie de virus à Ebola qui sévit dans les trois pays, la Guinée, la Sierra-Léone et le Liberia avec pour conséquences plusieurs victimes et des dégâts économiques important.

Il s’agira surtout au cours de leur entrevue avec Barak Obama, de la relance de leur économique durement affectée, un plan Marshall souhaité par les trois chefs. Alpha Condé a profité de l’assemblée annuelle de la banque mondiale et du fond monétaire international pour faire un point sur cette épidémie dans son pays. Le chef de l’Etat guinéen a fait cas de son objectif, celui d’en finir avec cette épidémie non sans rappeler les causes du retard dans l’éradication de la maladie.

Des causes entre autres : L’insuffisance des laboratoires spécialisés pour traiter efficacement les malades, le refus ou l’impatience des parents, s’agissant des enterrements communautaires. Pour la relance de l’économie des trois pays concernés par cette épidémie, Alpha Condé a plaidé pour un plan post-Ebola, l’agriculture, le renforcement des structures sanitaires, la mise en place d’un plan Marshall pour sauver les activités économiques de ces Etats.

En réponse, le chef de l’exécutif américain a assuré ces hôtes du son soutien de son pays pour réussir dans le combat contre cette maladie. Rappeler que depuis un an et plus, selon l’OMS, l’organisation mondiale de la santé, plus de 10 mille personnes sont déjà mortes de cette maladie. Un chiffre qui pourrait encore s’alourdir, vue la réticence que connait certains des pays comme la Guinée.

Amadou Keita








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.