Guinée : La HAC installée, Martine Condé succède à elle-même

by Kolazine / il y a 79 mois / 0 Commentaires
#

Attendue depuis des années, la HAC, haute autorité de la communication a en fin vu le jour. Son installation a fait l’objet d’une cérémonie qui a réuni au palais du peuple les autorités et l’ensemble du monde de la communication en Guinée. Comme on pouvait s’y attendre et sans surprise, Martine Condé jusque là, présidente du CNC, conseil national de la communication, a été élue présidente de la nouvelle institution.

Elle sera chargée de réguler la communication dans le pays. Rappelons qu’en Février, il a été procédé à l’élection des membres du bureau. Comme prévue par la loi, ces membres sont au nombre de onze.

A peine investie, Martine Condé n’a pas manqué de s’adresser à l’auditoire : « Je voudrais vous promettre solennellement que l’institution, la haute autorité de la communication sera respectée. Il faut que cette institution soit mise sous le même pied d’égalité que les autres institutions parce que souvent, le fait que la presse s’est donnée une image, j’allais dire entre guillemet négative parce que ya un certain manque de solidarité, ça terni l’image de l’institution elle-même et je voudrais qu’on mette l’accent sur l’éthique et la déontologie que vous éveillez l’autorégulation par vous-mêmes et je suis confiante parce qu’il ya cinq associations de presse parmi les membres de la haute autorité. »

Même son de cloche de la part du conseil juridique du chef de l’Etat. Mohamed Lamine Fofana va lui aussi insisté sur le respect de la liberté de la presse : « Vous êtes parmi ces institutions l’une qui s’occupe des droits humains, d’abord la liberté de la presse, la pluralité de l’information et le respect de la loi et de la déontologie. Vous avez appris dans vos écoles de journalisme que les faits sont sacrés et le commentaire libre. Vous êtes libres de dire tout ce que vous voulez, mais ne dénaturez pas. »

Ainsi finie le CNC, conseil national de la communication qui laisse place à la HAC, haute autorité de la communication.

Amadou Keita







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.