L’audience sur le drame de Rogbanè a repris ce vendredi matin

by Kolazine / il y a 92 mois / 0 Commentaires
#

Après la suspension de l’audience le mercredi 24 décembre dernier, le procès sur le drame de Rogbanè a repris de ce vendredi 26 décembre 2014 à la cour d’appel de Conakry avec la comparution ont du gouverneur, Soriba Sorel Camara. Dans ses interventions, il a donné des informations sur l’exécution des décisions dans son département.
La partie civile étant en retard à la reprise de l’audience, le procureur a posé plusieurs questions relatives à la gestion des courriers dans le gouvernorat. Le passage du gouverneur met fin à l’audition des prévenus. Ce fut le tour des victimes de s’exprimer, Thierno souleymane Diallo ,42 ans et tailleur de profession a expliqué les conditions dans lesquelles il a perdu sa fille de 18 ans, Kadiatou Diallo. Il s’est Finalement s’en remis à la justice.
Avant l’audition des témoins, les avocats de la défense ont réitéré leur demande de comparution à titre de témoins des hauts responsables de la gendarmerie, notamment général Ibrahima Baldé. Ils ont également demandé le témoignage de l’ancien gouverneur de Conakry, commandant Sekou resco Camara.
Pour ce jour, Mahawa Camara, ancienne secrétaire au gouvernorat a donné des renseignements sur le courrier de l’agence guinéenne de spectacle reçu le 21 juillet dernier. Avant de poursuivre qu’elle a été radié de l’effectif du gouvernorat après le drame de la plage.
Autre témoin entendu, Mamadou Tiemoko Bangoura, inspecteur régional de la cellule et du patrimoine historique, son témoignage va irriter plusieurs personnes dans la salle. A la suspension de l’audience, certains proches des prévenus se sont attaqués au témoin, Mamadou Tiemoko Bangoura .Ils l’accusent d’être à la solde d’une partie du procès et qu’il aurait été corrompu pour dire qu’on ne peut pas organiser un spectacle à la plage rogbané.
Affaire à suivre…
Mohamed Yalikhan Bangoura







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.