Dj Arafat remercie la justice ivoirienne: « Elle aurait pu m’infliger la honte en m’arrêtant…»

by Kolazine / il y a 2 mois / 0 Commentaires
#

Ce jeudi 16 Août 2018, le Daishikan a accordé une conférence de presse dans les locaux de La FM trace. Celle-ci s’est très bien déroulée même si au départ la venue de quatre commandos gendarmes a créé une panique avant la conférence pensant à l’arrestation du Yorobo. Ceux-ci ont assuré qu’ils étaient juste là pour la sécurité de Arafat.
Au cours de la conférence à la question de savoir comment s’est déroulé son procès, Dj Arafat répond tout simplement qu’elle ne l’a pas fait parce qu’elle le sait ‘’enfant du pays’’ et qu’elle a voulu d’abord l’entendre avant toutes choses.

Voici les propos du yorobo : « Tout d’abord je tiens à remercier la justice ivoirienne qui aurait pu m’arrêter et m’infliger la honte. Mais elle ne l’a pas fait. Elle ne l’a pas fait parce qu’elle sait quand même que je suis un enfant du pays… elle m’a dit, on ne t’arrête pas mais tu viens pour qu’on puisse aussi t’entendre… c’est elle qui a permis que je rentre. »
Il a aussi ajouté qu’il n’était pas au-dessus de la loi et qu’il s’est même rendu au tribunal pour répondre aux convocations.
Il faut aussi rappeler que le mandat d’arrêt contre lui a été annulé et qu’il est désormais libre. Voilà une nouvelle qui viendra mettre du boom au cœur des fans du Daishikan
culturebene.com







Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire