Allemagne: «Charlie Hebdo» se lance dans les kiosques allemands

by Kolazine / il y a 35 mois / 0 Commentaires
#

Il s'agit de la première édition du magazine satirique français dans une langue étrangère. Les responsables expliquent ce choix par la vague de solidarité dont ils ont bénéficié dans ce pays après l'attentat subi par leur rédaction en janvier 2015. Mais l'humour très particulier de « Charlie Hebdo » séduira-t-il les Allemands ?
Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibault
Angela Merkel bien sûr. Quelle meilleure pin-up que la chancelière pour lancer Charlie Hebdoen allemand ? L’affiche annonçant la sortie du magazine montre la chancelière assise sur des toilettes lisant l’hebdomadaire satirique avec le slogan « Charlie Hebdo, le journal qui détend ».
Et la une du premier numéro montre Angela Merkel, encore, à plat ventre sur une plateforme chez un garagiste. « Volkswagen soutient Merkel » peut-on lire. Le mécanicien prêt à passer à l’action explique : « Un nouveau pot d’échappement et c’est reparti pour quatre ans ».
Le contenu de la version allemande consiste pour une bonne part en des traductions du français mais pas seulement, comme le montre la Une ou encore un reportage du rédacteur en chef Riss à travers l’Allemagne. L’humour reste en revanche du Charlie Hebdo pur et dur.
Marchera-t-il dans un pays où les traditions culturelles sont différentes ? Walther Fekl, spécialiste des caricatures dans les deux pays, a quelques doutes : « Il y a la radicalité sur tous les points qu'on a pas l'habitude de voir ici. Et sur le plan langagier, Charlie ne recule pas devant la vulgarité, l'utilisation de la sexualité et du sexe dans le dessin. De l'autre côté du Rhin, on n'en a pas l'habitude et je ne sais pas si le public va marcher. »
200 000 exemplaires du premier numéro de Charlie Hebdo en allemand ont été tirés. Combien de lecteurs se laisseront séduire sur la durée ? Un millier de numéros de la version française se vendent chaque semaine en Allemagne.
in rfi







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.