Page noire: le chanteur Boul Diallo est décédé

by Kolazine / il y a 3 mois / 0 Commentaires
#

Le monde musical guinéen vient d’être endeuillé à nouveau. L’artiste Boul Diallo a tiré sa révérence dans la matinée de ce mardi, 30 juillet 2019, à l’hôpital Ignace Deen de Conakry, a appris Guineematin.com de ses proches.
Selon son épouse, Kadiatou Oularé, Boul Diallo souffrait de problèmes cardiaques, de l’asthme et de l’hypertension. Des maladies qu’il traînait depuis un certain moment, même s’il n’était pas couché. Sa femme indique qu’il continuait d’ailleurs ses activités musicales. Mais, ces derniers jours, sa situation s’est compliquée et il a dû être hospitalisé. « Il est tombé malade il y a seulement quelques jours. On est partis dans une clinique où il a été hospitalisé pendant trois jours, les médecins nous ont dit de rentrer.
On est rentré à la maison hier aux environs de 22 heures, on s’est couchés. A 1 heure du matin, sa maladie a repris. Je lui ai dit monsieur Diallo est-ce que ça va ? Il m’a répondu en disant ma chérie, rien ne va aujourd’hui. J’ai appelé immédiatement la jeune sœur de sa mère qui est venue, on l’a embarqué dans un véhicule pour aller à l’hôpital Ignace Deen. C’est là-bas qu’il a rendu l’âme ce mardi à 6 heures du matin », témoigne Kadiatou Oularé.
Né le 26 mai 1958, Boul Diallo est décédé à l’âge de 61 ans. Ce chanteur de la musique pastorale, originaire de Pita, avait deux albums à son actif. Il s’agit de « Sélèlan » et « le retour de Boul Diallo ». Selon son épouse, il avait deux autres albums prêts et qu’il comptait faire sortir prochainement.
guineematin







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.