Communiqué de Presse / Fédération Africaine de la Critique Cinématographique: Les critiques africains donnent le pouvoir aux femmes

by Kolazine / il y a 2 mois / 0 Commentaires
#

Ouagadougou (Burkina Faso), 28 février 2019 – La critique africaine se repositionne en faveur de l’industrie du cinéma en Afrique et dans la diaspora. Présents à la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) dans le cadre de l’atelier de critique cinématographique et du prix de la critique africaine, les critiques de cinéma africains ont procédé jeudi 28 février 2019 au renouvellement de leurs instances dirigeantes. A l’issue de l’Assemblée Générale Ordinaire tenue dans la capitale burkinabè, la journaliste culturelle et critique sénégalaise Fatou Kiné Sène a été élue présidente de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC) pour un mandat de trois (3) ans.
Pour la première fois depuis sa création en 2004 à Tunis, la FACC élit à sa tête une femme pour conduire cette grande famille des critiques de cinéma d’Afrique. Présidente actuelle de l’Association sénégalaise des critiques de cinéma et ancienne secrétaire générale adjointe de la FACC, Fatou Kiné Sène vient avec une expérience avérée en matière de presse culturelle et de critique d’art. « Nous allons repositionner la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique dans l’industrie du cinéma en Afrique à travers des partenariats stratégiques au profit de ses membres et des cinémas d’Afrique », a déclaré la nouvelle présidente à l’issue de l’assemblée générale.
Composé de sept (07) membres élus pour un mandat de trois (03) ans, le nouveau bureau de la FACC est composé de quatre (04) femmes et trois (03) hommes représentant l’Afrique du nord, l’Afrique centrale et l’Afrique de l’ouest. Cette assemblée générale a eu lieu en présence d’une forte délégation de pays francophones et anglophones.
Le nouveau bureau exécutif de la FACC est composé comme suit : Présidente : Fatou KINE SENE (Sénégal), 1er Vice-Président : Ahmed Shawky (Egypte), 2ème Vice-Présidente : Fatoumata Sagnane (Guinée), Secrétaire Général : Abraham Bayili (Burkina-Faso), Secrétaire Générale Adjointe: Sahar El Echi (Tunisie), Trésorière Générale : Pélagie NG’onana (Cameroun), Chargé de Communication: Charles Ayetan (Togo). L’assemblée générale a élu également deux commissaires aux comptes : Renate Lemba (RDC) et Rodéric Dèdègnonhou (Bénin).
Pour le président du bureau sortant, le Marocain Khalil Demmoun, « un travail de refonte et de repositionnement de la FACC est entrepris depuis quelques années et l’on espère que le prochain bureau continuera dans la même lancée afin de renforcer la fédération en vue de sa contribution efficiente au développement de l’industrie du cinéma en Afrique et dans le monde ». En élisant un bureau composé en majorité de femmes, la FACC montre le chemin pragmatique pour joindre l’acte au plaidoyer sur la question du genre dans le cinéma.
Fait à Ouagadougou (Burkina Faso), le 28 février 2019
La Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC)
Contact Presse :
E-mail : faccbureau@gmail.com
Site web : www.africine.org







Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire