Guinée : Affaire Maison centrale, Maitre Labilé Sonomou : « l’Etat est entièrement responsable de cette situation »

by Kolazine / il y a 45 mois / 0 Commentaires
#

Après la tentative d’évasion de prisonniers ce lundi, des ONG de défense des droits de l’homme se rendent à la maison centrale de Conakry. L’idée est de prendre le poule de la situation.

L’occasion a été opportune pour ces défenseurs des droits de l’homme de faire cas de leur préoccupation quant à la situation des détenus dans cette maison d’arrêt qui selon elles souffre de pléthore de la population carcérale.

Après quelques tours dans ces endroits, ces ONG pensent que le problème de pléthore serait la raison de la révolte du lundi 09 Novembre 2015. Maitre Labilé Sonomou en est le porte-parole : « Selon des ONG de défense des droits de l’homme, la première raison est qu’il y a une population pléthorique à la maison centrale de Conakry. La maison centrale a été construite pendant la période coloniale pour 300 personnes aujourd’hui, nous sommes à 1000 personnes »

Au constat, la délégation parle d’énormes dégâts. Maitre Michel Labilé Sonomou : «Nous avons constaté assez de dégâts. Le bureau du régisseur, presque l’administration de la maison centrale a été entièrement saccagée, des documents datant de la période coloniale ont été éparpillés par-ci par-là. De façon globale, nous avons constaté assez de dégâts. Aujourd’hui, ce qui est arrivé, l’Etat est entièrement responsable de cette situation. Nous avons proposé de diviser cette population carcérale en deux ce qui n’a pas été fait »

Amadou Keita







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.