Société : Une fille d’une vingtaine d’années, tuée dans un incendie à Samatran.

by Kolazine / il y a 48 mois / 0 Commentaires
#

C’est un bâtiment à deux chambres salon qui a pris feu ce dimanche aux environs de 23 heures dans le quartier Samatran-plateau, préfecture de Dubréka. Le bilan est lourd, la maison et tout son contenu sont partis en fumée. Selon un citoyen du nom d’Abdoulaye Baldé, témoin qui a vécu les faits, un court-circuit serait à l’origine de ce sinistre.

Dans son témoignage, il explique qu’il y avait au total 9 personnes confinées dans le bâtiment : « C’est aux environs de 23 heures que le courant est arrivé. Seulement, il faisait des vas et viens. Peu après, nous avons entendu des cris. On est venu tenter les sauver. Malheureusement, une fille qui était venue rendre visite à sa sœur a trouvé la mort. Mariam Diallo, c’est son nom. Elle était élève en classe de terminale, sciences expérimentales. Et était âgée d’une vingtaine d’années.

Les huit autres personnes ont été heureusement sauvées après être transportées de justesse à l’hôpital Donka. Selon le commissaire Naby Laye Sylla, du service des renseignements généraux, les citoyens ne doivent pas hermétiquement fermer leurs portes, pires les cadenasser pendant le sommeil.

Il a ensuite et surtout regretté l’indifférence de l’EDG, électricité de Guinée pendant ces sinistres. Selon lui, l’EDG ne fait ‘objet d’aucune poursuite judiciaires après ces drames. Cependant la plupart des branchements clandestins sont effectués par leurs agents.

Amadou Keita







Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire