La rivière de la forêt de Dabompa, va-t-elle disparaitre ?

by Kolazine / il y a 57 mois / 0 Commentaires
#

Pratiquement, en moins de trois ans, si les Génies de la forêt ne soufflent pas sur cette rivière, elle n’aura aucune chance pour rester longtemps, car sa survie provisoire est écourtée. En voyant son eau de ruissellement qui serpente tout au long de la forêt, on se rend compte, de nouveau, que la forêt elle-même, n’a plus longue vie. Et quand nous avons jeté un coup d’œil tout autour du site, cette fois, c’en était trop. Des individus ont bouché plusieurs périphéries de la rivière. Il faut alors absolument arrêter ces pratiques brutes autour du site, qui réduisent l’écoulement habituel de l’eau. Aujourd’hui, ce n’est plus une promenade facile qu’elle effectue aujourd’hui dans sa survie provisoire, et l’on doit être furieux de voir que tous les arbres qui donnaient ombrages, grâce au feuillage épais, ont été coupés.
En effet, l’étendue des dégâts enregistrés sur la rivière est immense. Et si rien n’est fait dans les prochaines années, elle va sûrement disparaitre. Car, les champs autour d’elle, c’est-à-dire, des espaces des lieux, n’ont plus d’arbres. Ce qui fait que la source elle-même risque de tarir. Cette année, au niveau du ministère de l’Environnement, il faut faire reboiser. Tout doit être fait à point, c’est-à-dire, reboiser à la perfection.

Quoi qu’il en soit, il est bien agréable d’avoir un tel cours d’eau, autour d’une forêt au cœur de la ville de Conakry, pour des raisons touristiques.

mamady sidibé








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.