Le Nimba : une œuvre d’art ancien Baga

by Kolazine / il y a 57 mois / 0 Commentaires
#

Chaque société africaine a ses œuvres d’arts anciens qui correspondent aux valeurs de sa communauté. Dans la région spécifique de Boké centre et dans la préfecture de Boffa, notamment sur la côte littorale, on rencontre l’ethnie Baga, propriétaire de masque « Dimba », aujourd’hui, appelés par certains « le Nimba ». Aujourd’hui, ce masque est présent partout et représente la culture guinéenne sur l’échiquier mondial. C’est pourquoi, on trouve le masque Dimba ou Nimba dans plusieurs Musées à travers le monde.
Mais, qu’est-ce-que le Dimba ou le Nimba ? Selon Moussa Bangoura, artiste, percussionniste nous a dit ce qui suit : « le Dimba est une œuvre qui appartient exclusivement à la communauté Baga, située sur la côte du littoral guinéen, précisément à Boffa et à Boké. C’est seulement à l’arrivée des explorateurs blancs (portugais et français) que ce masque a été exporté en Europe et aux Etats-Unis. Ce qui fait que, ce masque est rencontré dans beaucoup de musées à travers le monde, nous explique Moussa Bangoura, sculpteur Baga et percussionniste ». Puis ; il renchéri : « En Guinée, son logo est figure sur la monnaie guinéenne. C’est un masque qui est très répandu à travers la Guinée. Donc, ce masque Dimba identifie la valeur culturelle guinéenne ».
Pour savoir le rôle de ce masque, voici ce que M. Bangoura a dit : « Le Dimba ou le Nimba n’apparait que dans une réception réservée aux grandes personnalités, à savoir : des rois, des chefs de l’Etat et autres chefs coutumiers à l’intention desquels des Bagas organisaient la danse traditionnelle, dénommée la danse de Dimba, tout en leur souhaitant la bienvenue et le Dimba apparait pendant que la population est en plein cérémonie… ».
Mieux, ce masque a une grande importance, et voilà ce que Morlaye DDT, un vieux baga dit : « le Dimba est le symbole de la fécondité, c’est pourquoi, vous constatez que le Dimba a une poitrine bombée et de gros seins, cela signifie tout simplement la reproduction. Mieux, la danse de Dimba est contrôlée par un capitaine, qui surveille à la fois le Dimba mais aussi, les batteurs des tambours et des danseurs... »
mamady sidibé








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.